Pour le sport

Pour le sport
Accueil
 
 
 
 

Francis Parny : L'argent public ne peut pas servir à subventionner des structures privées

    Communiqué de Francis Parny,  Vice-président de la Région Ile-de-France en charge des sports et des loisirs Le jeudi 7 juillet 2011, commission permanente de la Région Ile-de-France Interrogé par le groupe de la Majorité Présidentielle, pour que la Région Ile de France contribue à hauteur de 10 millions d’euros pour la rénovation du Parc des Princes pour l’Euro 2016, le Vice-président Francis Parny a décliné cette sollicitation. Le Vice-président a souligné que l’argent public ne peut pas servir à subventionner des structures privées dont l’utilisation sera plus guidée par la volonté de rentabiliser leurs propres investissements plutôt que l’intérêt général. S’agissant de l’avenir du Parc des Princes, nous sommes dans une grande incertitude. Actuellement propriété de la ville de Paris avec une gestion déléguée de service public, le stade sera dès septembre 2011 cédé par un bail emphytéotique administratif à un groupement privé, sans réelle garantie dans la durée du titulaire de ce bail. Ce groupement privé aura à sa charge l’investissement nécessaire à la rénovation du Parc des Princes. Par ailleurs, la Région Ile de France n’a aucune demande officielle à ce jour. Toutes comparaisons avec d’autres Régions n’est pas adéquates à la situation de la Région Ile de France. La politique sportive régionale est définie, d’une part dans son partenariat avec l’Etat par un contrat de plan Etat – Région qui permettra la réalisation de trois équipements olympiques, et d’autre part, dans son rapport cadre sur la politique sportive voté par le Conseil Régional de février 2011. Ce rapport se fixe pour objectif de répondre aux besoins du mouvement sportif francilien par un réseau maillé d’équipements sportifs d’intérêt régionaux et d’équipements de proximité tels que les piscines et les terrains de jeux synthétiques. C’est en ce sens que la Région entend poursuivre l’essentiel de son effort en matière de politique sportive.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.