Pour le sport

Pour le sport
Accueil
 
 
 
 

Un stade pour Gaza : Paris solidaire avec la Palestine

Un moment historique à Paris: le premier tournoi "un stade pour gaza" organisé par les jeunes communistes en partenariat avec des associations.

Pour la première fois, ce dimanche 7 juillet, 20 équipes de jeunes parisiens ont participé au tournoi de football à 7 auto-arbitré en solidarité avec la Palestine.
Organisé par le mouvement des jeunes communistes, avec le soutien de la fédération du PCF de Paris, de l'association pour TIKJDA et de l'ASSI, le tournoi a permis de récupérer des fonds pour développer le droit d'accès au sport pour toutes et tous en Palestine.
cette initiative est un écho particulier à la délégation conduite par Pierre Laurent, Nordine Idir et Patrick Le Hyaric en Palestine et en Israel entre le 27 juin et le 2 juillet. A son retour, le Sénateur de Paris, a appelé à intensifier le mouvement de solidarité en France et en Europe avec le peuple palestinien.

Parole tenue cinq jour après dans le 12e arrondissement par la voix de Nicolas Bonnet, adjoint à la Maire en charge de la lutte contre les discriminations et en charge du sport au PCF, qui en ouverture du tournoi a relayé l'appel devant 200 joueurs :" Par le jeu et la solidarité, vous contribuez à un évènement historique. Aujourd'hui par votre action c'est la capitale de la France, lieu de la révolution française, de la déclaration des droits de l'homme, de la Commune de Paris, de la libération de l'occupation allemande, qui envoie un message de solidarité à la Palestine".
Tous les joueurs ont contribué à hauteur de 5€ pour le projet mené par la FSGT et ont porté fièrement, le nom d'une ville palestinienne comme équipe (Ramallah, Jénine, Hebron, Jerusalem..etc) et un maillot frappé du slogan "un stade pour gaza pour faire avancer le droit des enfants aux jeux et au sport à Gaza et en Cisjordanie".
Plusieurs personnalités été présentes et se sont exprimés devant les joueurs, dont Shirley Wirden, responsable des MJC Paris, Igor Zamichiei, secrétaire fédéral du PCF Paris, Mohamed Belkacemi, Yves Renoux (FSGT) et des représentants de l'UJFP et de l'AFPS.

Coté résultat, aucun perdant et deux grands gagnants les parisiens et le peuple palestinien.

Merci à tous les participants et félicitations aux jeunes communistes qui ont pris cette initiative.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.