Pour le sport

Pour le sport
Accueil

ARGUMENTAIRE - Le sport est un droit

ARGUMENTAIRE - Le sport est un droit

Par Communication nationale, le 13 February 2014

ARGUMENTAIRE - Le sport est un droit

Le sport est un droit - Argumentaire en 6 repères et 11 fiches

Notre fil conducteur : L’émancipation par Le sport

Les activités physiques et sportives (APS) sont essentielles dans la société parce qu’elles participent à la nécessaire formation de l’être humain ; leur pratique par toutes et tous est un droit essentiel que nous enten- dons élargir sans cesse et faire respecter. Notre conception des APS est celle qui libère : elles sont un lieu de création, d’expérience, de plaisir, de confrontation à l’autre et avec soi-même qui pousse au pro- grès.

Élément essentiel de l’émancipation, les APS doivent être libérées de toute forme d’instrumentalisation et de domination. Nous devons les sortir des logiques du marché et mettre fin aux inégalités de pra- tique qui persistent. Qu’elles soient liées au coût de la pratique, au manque d’installations, au manque de temps libre ou aux discrimi- nations, toutes les barrières d’accès aux APS doivent être levées.

Cela exige une intervention publique forte. La démocratisation des pratiques ne peut être garantie que par le développement d’un ser- vice public qui s’inscrit dans la proximité des citoyens sur l’ensemble du territoire. La démocratie doit être constitutive de la vie sportive et les lieux de décision doivent être constitués par la diversité des acteurs d’un territoire pour co-élaborer les projets sportifs locaux.

L’égalité d’accès à toutes les APS passe d’abord par la gratuité et l’enseignement obligatoire de l’éducation physique et sportive de la maternelle à l’université. La vie associative constitue un espace essentiel d’éducation populaire et de formation citoyenne. Elle doit être soutenue et préservée de toutes les dérives et concurrences commerciales. Une politique de valorisation, de formation et de sou- tien aux bénévoles sera garante de sa pérennité.

Enfin, le sport professionnel, ses manifestations et leur traitement médiatique doivent viser des objectifs humanistes de progrès pour toutes et tous. L’ensemble des richesses créées par la haute perfor- mance, qu’elles soient culturelles, économiques ou technologiques, doit participer au développement du sport pour l’ensemble de la popula- tion.

En inscrivant notre action pour le sport dans l’émancipation humaine, nous affirmons notre ambition de changer le sport pour transformer notre société.